Collecte, banalisation et élimination de Déchets d’Activité de Soin à Risque infectieux

Collecte, banalisation et élimination de Déchets d’Activité de Soin à Risque infectieux
Collecte, banalisation et élimination de Déchets d’Activité de Soin à Risque infectieux ((DASRI)

Collecte, banalisation et élimination de Déchets d’Activité de Soin à Risque infectieux (DASRI) et des déchets de bord des aéronefs et des navires provenant de l’étranger.

Dans le cadre de ces activités de traitement de déchets dangereux, Technival a mis en place un service de collecte et de traitement de déchets de BIOSECURITE. Des solutions adaptées aux quantités et aux types déchets pour la collecte et le traitement des déchets de BIOSECURITE.

Quels sont les déchets concernés ?

  1. Déchets d’Activités de Soins à Risques Infectieux (DASRI):
  • Les PCT : Piquant, Coupant et Tranchant : il s’agit des aiguilles des seringues utilisées pour les injections ou les anesthésies, les lames de scalpel et objets coupants à usage unique.
  • Les déchets mous : cotons, compresses, pansements, bandages, gants latex, vêtements à usage unique, champs opératoires…

Comment sont-ils transportés ? Technival possédé un parc de véhicule agrée pour le transport des DASRI :

  • Une fourgonnette qui collecte en porte à porte l’ensemble des DASRI des cliniques de Tahiti, des infrastructures de la Santé Public, des infrastructures de l’armée et certain cabinets médicaux de Tahiti et Moorea.
  • Un camion qui réalise le transfert des DASRI du CHPF vers son installation de NIVEE.








DASRI et déchets de bords : TECHNIVAL exploite un banaliseur ECOSTERYL 125 de fabrication de la société AMB dont nous sommes les représentants en Polynésie Française. L’ECOSTERYL 125 est destiné à la banalisation par procédé micro-ondes après broyage de déchets alimentaires des aéronefs et des navires ou de déchets d’activités de soins à risque infectieux.


Avantage technique de la solution proposée

  • La technologie micro-ondes développée par AMB est un processus très propre et respectueux de l’environnement qui peut être plus économique, rentable et efficace que tout autre procédé d’autoclave.
  • Avec le système Ecosteryl, il n’est pas nécessaire de connecter la machine à une entrée ou à une sortie d’eau.
  • Le procédé Ecosteryl est un système complètement intégré et automatisé, depuis la pesée du container (l’opérateur a juste à le présenter devant le skip de chargement) jusqu’à sa mise en container en aval de la machine.
  • Ce système intégré est doté d’un broyeur 4 axes très puissant et lent, avec système antiblocage (évite qu’il ne casse), tamis avec déflecteurs; éléments qui garantissent un minimum d’opérations tout au long du fonctionnement des installations.
  • Si jamais une intervention doit avoir lieu, une décontamination chimique (soit manuellement par spray, soit intégrée à l’appareil) a lieu, garantissant un risque zéro pour l’opérateur.
  • Il est à noter le caractère tout à fait exceptionnel de ce genre d’opérations.
  • En effet, notre réponse aux risques qui pourraient découler d’une contamination via la maintenance (du broyeur ou autres éléments en amont de la machine) réside dans une technologie où la manipulation des composants est marginale.
  • Il est bien acquis que ces systèmes de PRE-broyage sont la meilleure garantie d’une bonne décontamination car ils permettent une banalisation réellement à coeur du déchet (ce qui est souvent remis en cause dans le cas d’installations POST-broyage).
  • De ce fait, ils annihilent les risques infectieux, traumatiques, toxiques, ou environnementaux qui sont souvent associés aux procédés classiques de banalisation.